Aller au contenu

08/06/2024 – Conférence sur la chapelle des Pénitents blancs de Grenoble

Présentée par Gilles-Marie Moreau, membre de l’Académie Delphinale

Construite en 1657, la chapelle des Pénitents blancs du Gonfalon de Grenoble, rue Voltaire, également connue comme la chapelle de l’Adoration, est un lieu insolite, méconnu, et pourtant d’un grand intérêt historique et patrimonial, au cœur du Grenoble ancien. Elle a gardé son bel ensemble baroque, retable et maître-autel, et abrite également les stalles (XVe s.) de l’ancienne abbaye des Ayes de Crolles.
Siège, sous l’Ancien Régime, d’une confrérie de Pénitents, ainsi que de la confrérie de la Miséricorde qui œuvrait au service des prisonniers, elle fut un lieu important de sociabilité, liée entre autres aux familles de parlementaires dauphinois, mais aussi aux Vaucanson, à la dynastie Hache et à la famille paternelle de Stendhal. Elle fut également au XIXe siècle un sanctuaire important dédié à Notre-Dame de La Salette, et vit passer saint Pierre-Julien Eymard qui y célébra sa dernière messe. Elle est sans doute le seul lieu de culte en Isère, spécifiquement bâti par et pour une confrérie de Pénitents, qui subsiste avec sa façade et son aménagement intérieur.
Elle fait actuellement l’objet d’un appel à projets de la part de la Ville de Grenoble, dans le cadre de la démarche Gren’ de projets (YouTube). Il est à espérer que, si un projet doit être retenu, il sera compatible avec l’histoire et le patrimoine, très riches, de ce lieu exceptionnel.

Cliquer ICI pour télécharger l’affiche.

Views: 28