Aller au contenu

06/06/2024 – Robert Bornecque : décès d’un grand homme du patrimoine

Hommage au défunt par Claude Ferradou, président de l’association Patrimoine et Développement du Grand Grenoble.
“””Nous apprenons avec tristesse le décès à 97 ans de Robert Bornecque l’un des cofondateurs et ancien président du “Comité de sauvegarde du Vieux Grenoble” devenu Patrimoine et Développement, pendant 25 ans de 1970 à 1995 puis président d’honneur de notre association depuis 29 ans.
C’est avec émotion que nous évoquons aujourd’hui la mémoire de ce grand homme passionné de Patrimoine qu’il a défendu et fait connaître avec tant de passion et de talent pendant près de trois quarts de siècle.
Né le 3 octobre 1926 d’une famille de militaires, il sera élève au Lycée Champollion avant d’en devenir professeur d’histoire et de géographie et d’être reçu en 1949 à 23 ans seulement son agrégation d’histoire., Il poursuivra une carrière très riche d’enseignement de l’histoire de l’art à l’Université Pierre Mendès-France spécialisé dans l’art classique (XVIe – XVIIIe siècle) Sa thèse de doctorat d’État soutenue en 1976 traitera de Vauban et ses successeurs dans les places fortes des Alpes et du Jura (XVIIe & XVIIIe siècles) reproduite et publiée en 1982 en deux volumes de 1.380 pages sur l’architecture militaire dans les Alpes et le Jura…
Il a été un ardent défenseur du patrimoine grenoblois par l’action patiente et efficace qu’il a menée dans les années 1960 au sein du Comité de Sauvegarde du Vieux Grenoble pour éviter la destruction de son patrimoine : la Poudrière de Vauban, les Halles, les Fortifications…
Outre ses activités universitaires et de sauvegarde du patrimoine Robert Bornecque est élu en 1969, membre titulaire à l’Académie Delphinale, qu’il présidera de 1982 à 1984, puis de 2008 à 2010 au fauteuil de laquelle il présentera près de 18 communications.
Il restera ainsi dans toutes nos mémoires comme une figure incontournable de l’histoire de l’art et de l’architecture romane et classique en particulier des Alpes, mais aussi et peut-être surtout comme un artisan inlassable et passionné de la communication et de la sauvegarde de notre patrimoine…
Nous lui rendons un juste et profond hommage aujourd’hui.”””

Nous remercions sa fille Anne Bornecque pour l’envoi de cette photographie que nous publions avec son autorisation.

Views: 14